Qu’est ce qu’une pénallité Google ?

Si le trafic de votre site web diminue brusquement et que vous remarquez une chute relative à votre classement, vous êtes probablement pénalisé par Google. Une baisse soudaine et inexpliquée du classement peut être désastreuse pour les détaillants. Cela peut empêcher les visiteurs de trouver et d’acheter vos produits.

Qu’est-ce qu’une pénalité Google ?

Dans le monde du sport, une sanction est appliquée à un athlète qui enfreint les règles établies dans le règlement, utilisant des ressources illégales pour améliorer ses performances, comme l’utilisation de substances illicites ou la violation des règlements. C’est exactement la même chose dans le monde numérique.

En tant qu’un des principaux outils d’acquisition de trafic sur Internet, les mécanismes de recherche ont des règles pour positionner les meilleures pages en haut des pages de résultats. Alors, quand elles sont violées, il y a une sanction contre cela qui n’est autre que la pénalité Google.

Comment reconnaître si mon site a été pénalisé ?

Il existe deux types de punitions appliquées par Google, manuel et automatique. Dans le premier cas, vous recevez une alerte expliquant les raisons, puisqu’il s’agit d’une action individuelle d’un salarié de l’entreprise. Cependant, il est nécessaire de souligner que le moteur de recherche couvre tout le contenu en ligne, par conséquent, Google ne vous informera pas toujours si votre site a subi une sanction.

Souvent, le bot applique simplement la punition sans donner beaucoup d’explications. Ce sont les sanctions automatiques. Le premier conseil de précaution est de garder un œil sur les plates-formes d’analyse métrique, telles que Google Analytics et Google webmaster Tool. Grâce à ceux-ci, il est possible d’identifier des baisses de positionnement brusques dans les résultats de recherche. C’est la pénalité Google.

Quelles sont les sanctions Google ?

Il n’y a pas de manuel qui explique en détail ce qu’est la pénalité Google, bien que les directives jouent un rôle de référence aux possibilités.

Cependant, certaines plaintes sont courantes de la part des administrateurs des sites web. Selon le niveau de gravité, c’est la réduction du PageRank, la perte de 30 positions dans les classements de recherche. Puis, la baisse de 50 positions dans les statistiques de recherche. Ensuite, une altération de 950 positions dans les placements de recherche. Après, une perte de désindexation sur les pages des moteurs de recherche et enfin, une désindexation du domaine des moteurs de recherche.

En plus de cela, Google met certains obstacles à des pages uniques ou à des domaines entiers, tels que la difficulté à indexer les nouvelles pages du site et la difficulté à bien positionner le nouveau contenu dans les SERP (Search Engine Result Page).

Recherche : comment fonctionnent les algorythmes Google ?
Pourquoi le référencement naturel est lié à Google ?