Comment calculer son taux de rebond ?

taux de rebond
Vous voulez connaître la performance de votre site web. Pour commencer, la première valeur à déterminer est de mesurer le taux de rebond moyen e commerce de l’adresse. Comment le mesurer efficacement ? Et quel type d’interprétation peut-on en tirer de cette valeur ?

Le taux de rebond définition

La définition taux de rebond ou bounce rate est le pourcentage des visiteurs qui ont consulté une page. Il peut s’interpréter comme le nombre de visiteurs qui ont quitté le site sans se décider à passer à l’action (suivre un lien, ou acheter quelque chose), ou même rester pour lire le contenu jusqu’à la fin. Avec une valeur qui est le niveau le plus bas, montre que votre site a un meilleur taux de rebond. En revanche, une valeur élevée ne signifie toujours pas un indicateur négatif, mais peut être un signe que le site est bien indexé et facilite l’identification sur les moteurs de recherche. Pour un simple site e-commerce, le fait de ne rien décider (achat ou partage de lien) invite les administrateurs à améliorer leurs contenus et à ajouter plus d’informations pertinentes. D’un autre côté, l’aspect visuel sera aussi amélioré pour retenir les visiteurs aussi longtemps que possible. En faisant cela, le gestionnaire du site espère transformer les visites en vente, car ces chiffres permettent de cerner les clients susceptibles de prendre une décision sur les produits disponibles à l’achat. Ainsi, pour différencier les valeurs et mesurer la performance de son site, tel que visible sur oni.fr, un taux de rebond moyen inférieur à 30 % est prometteur. Tandis que si la valeur dépasse les 50 %, cela veut dire que votre adresse est dans le rouge.

Quitter brusquement un site

Pour d’autres indicateurs de performance, la mesure du taux de rebond google Analytics qui se situe à une valeur plus élevée et supérieure à 50 % est un signe positif. Pour arriver à ce stade, le fait que les visiteurs qui ne restent pas bien longtemps sur une page et en ressortent en quelques minutes sont peut-être dus à une autre raison. Il se peut qu’ils viennent consulter une page et cliquer sur des liens sortants qui ramènent à d’autres pages de vente. Les concepteurs de site e-commerce ne sont pas de cet avis, car une valeur indicative de plus de 50 % peut être interprétée comme un bon signe. C’est le cas observé pour les sites professionnels qui stockent des adresses comme les annuaires d’entreprise, les pages jaunes ou les carnets d’adresses par région. Le fait de rester ou non sur le site ne doit pas toujours être interprété de la même manière, car il faut revoir quel type d’informations publié. En revanche, si c’est une nouvelle adresse de site e-commerce, les concepteurs doivent améliorer l’expérience des visiteurs qui consultent les pages et assurent une bonne configuration plus attrayante et recommandable.

Comment calculer le bounce rate ?

La valeur du taux de rebond moyen s’obtient en faisant le rapport entre les visiteurs qui ont quitté le site et ceux qui ont consulté les autres pages d’une même adresse. Dans la mesure de performance des sites e-commerce, la valeur du taux de rebond peut indiquer le comportement du consommateur à apprécier l’interface d’un site ou non. Les visiteurs ne sont pas forcément celui qui quitte le site après un survol, mais il peut s’agir de personnes qui cliquent les onglets de retour en arrière, qui ajoutent un nouvel URL dans la barre de navigation, ceux qui n’ont rien décidé et font juste le tour des adresses, ceux qui suivent les liens et ceux qui ont décidé de rester quelques minutes à lire le contenu. Tous ces comportements ne sont mesurables qu’à condition que le ou les visiteurs consultent une nouvelle page, remplissent un formulaire de contact ou décident de passer à l’action. Pour plus d’efficacité, la mesure du taux de rebond google Analytics est plus pertinent si les visiteurs restent plus de 5 minutes sur une page et consultent au moins deux onglets d’une même adresse.


Apprendre le référencement en suivant une formation
Pourquoi faire du SEO ?